Yaourt au lait de coco : Le B.A BA

Partager

yaourt lait de coco

En me baladant dans mon supermarché bio, j’ai aperçu ces yaourts mais le prix était juste hallucinant  : 3,5 euros le petit pots.

J’ai donc commencé à les faire maison. Une semaine que je teste ces yaourts au lait de coco, mon réfrigérateur est plein de bocaux.

Une semaine de test où j’ai essayé toute sorte d’épaississant pour essayer d’avoir une bonne tenue ET un yaourt velouté.

Je partage donc mes petites expériences.

yaourt lait de coco

Le lait de coco

Il faut une conserve de lait de coco non allégé de préférence sans additifs.

Les miennes sont à 87 %, le minimum étant 60%, en dessous, il n’y aurait pas assez de gras et le yaourt serait trop liquide.

Pas de lait de coco « à boire » non plus, que l’on peut trouver au rayon frais des supermarchés bio.

Evitez de prendre du lait de coco avec de la carraghénane appelé aussi E407  .Plus d’info ICI

Les ferments :

Le yaourt fermente grâce à des ferments lactiques, sans eux le yaourt reste au stade « lait de coco » et n’a pas ce petit goût acidulé caractéristique du yaourt.

Pour fermenter des yaourts, plusieurs choix s’offre à nous

                 1- Les probiotiques (vegan ou non) en poudre contenant les bactéries lactiques Lactobacillus bulgaricus, Streprococcus thermophilus,    Bifidobacterium lactis or Lactobacillus acidophilus (ou au moins une de celles là)

Il faut 0.5 gr de probiotiques en poudre pour une conserve de 400ml de lait de coco.

Voici les probiotiques que j’ai testé :

Vegan:

Natures Aid PRO-30 Max (30 Billion Daily Probiotic) – 30 gelules vegan

Non-vegan:

Bioprotus 7000 – Boite De 10 Sachets De 5 G

                   2- Du yaourt (végétale ou non)

On peut aussi utiliser du yaourt d’une précédente tournée.

Avec seulement 2 gélules de probiotiques au départ, on peut faire jusqu’à 14 tournées de yaourt en réutilisant comme base de ferment les yaourts deja réalisé . Donc le coût des gélules de probiotiques est vite amortit.

                  3- Du kéfir (pas testé)

 

yaourt lait de coco

Un épaississant :

J’ai utilisé tout ce qui était susceptible d’épaissir : psyllium, chia, fécule, agar-agar , arrow root (merci marie ). Je pense avoir fait le tour, mais si vous avez d’autres idées, je suis preneuse…

Chaque épaississant donne une texture différente. Par exemple, le tapioca donne un effet yaourt brassé délicieusement onctueux.

Pourquoi ajouter un épaississant ?

Le lait de vache contient de la caséine qui permet d’avoir cet effet gel dans le yaourt. Les laits végétaux n’en ayant pas, on doit donc le remplacer par un épaississant.

Il est possible de ne pas utiliser d’épaississant en utilisant uniquement de la crème de coco (voir recette version sans épaississant).

Quel est le winner des épaississants?

————————————————————

-Tapioca    Tenue : ++             Onctuosité : +++

-Agar-agar Tenue : +++         Onctuosité : +++

-Chia           Tenue : ++            Onctuosité : +++

-Psyllium    Tenue : ++           Onctuosité :+

-Crème coco Tenue : +++      Onctuosité +++

————————————————————-

+++=Magnifique
++= ça va
+ = Bof

 

Du –bon– sucre (facultatif)

Le sucre va nourrir nos gentilles bactéries et les aider à se fermenter le lait de coco. Sucre complet, de coco, miel, agave, érable ou même stevia, le choix est large.

Si vous souhaitez utiliser ce yaourt dans une préparation salé, n’ajoutez pas de sucre et laisser le fermenter minimum 16h. Oui, oui salé, vous avez bien lu. Le yaourt, une fois fermenté à un goût très proche du yaourt nature.

À vous les délicieuses sauces salé au yaourt…..

Faut-il une yaourtière ?

Eh non ! Un four suffit .. Préchauffer le four 5 minutes puis l’éteindre. Puis laisser fermenter vos bocaux fermés de yaourt minimum 12H dans le four ETEINT.
Si vous avez une yaourtière procédée comme décrit dans la recette.

 

 

yaourt lait de coco

******************Recette ****************

Yaourt au lait de coco

Temps de préparation : 10 minutes +12 heures de fermentation

 

Ingrédients :

  • 8OO ml de lait de coco minimum 60 % (2 conserves)
  • 4 gélules (1gr) de poudre de probiotiques OU 4 cuil à s. de yaourt (végétal ou non)
  • Un épaississant au choix : 1 gr d’agar-agar OU 2 cuil à c. de tapioca OU 1 cuil à c. de graines de chia OU 1 cuil à c. de psyllium
  • 2 cuil. à s. de sucre complet, miel, stevia, sirop d’érable…(facultatif )

 

Préparation:

  1. Préchauffer le four 5 minutes puis l’éteindre (sauter cette étape si vous utilisez une yaourtière).
  2. Faire chauffer le lait de coco dans une casserole. Si vous utilisez l’agar-agar OU le tapioca, ajoutez les au lait de coco et faire bouillir à feu doux pendant 1 ou 2 minutes. Remuer de temps à autre. En cas de grumeaux, mixer à l’aide d’un mixeur plongeur.
  3. Laissez le lait tiédir (environ 40°), ajoutez les graines de chia OU le psyllium , le ferment et le sucre.
  4. Versez dans des bocaux/pots parfaitement propres et secs puis refermer-les.
  5. Laissez fermenter dans le four ETEINT ou dans la yaourtière 12H à 24H (minimum 16H pour une recette salé). Plus on laisse le yaourt fermenté plus il devient acidulé.
    À ce stade, le yaourt est encore un peu liquide, placez au réfrigérateur minimum 4 heures.
  6. Le yaourt est prêt …ENJOY

 

Version sans épaississant :

  1. La veille, mettre les conserves de lait de coco au réfrigérateur.
  2. Le jour même prélevé, la partie solide du lait de coco, réservez le liquide pour une autre préparation (comme lait végétal dans un gâteau par exemple).
  3. Procédez selon la recette, en utilisant que la crème de coco et en ajoutant aucun épaississant.

Notes :

Si le yaourt devient gris ou rose et/ou sent mauvais, jetez-le. Cela veut dire qu’il a été contaminé par une mauvaise bactérie d’où l’importance d’avoir des pots bien propres.
Vous pouvez stériliser vos pots/bocaux dans de l’eau bouillante pendant quelques minutes avant de verser votre préparation, afin d’éliminer tout risque de contamination.

 FAQ:

-Mon yaourt est tout liquide après la fermentation, pourquoi?

Après avoir fermenter dans le four ou la yaourtière, le yaourt est tiède , il ne durcissera qu’après l’avoir mis au réfrigérateur pendant quelques heures.

-Le yaourt à une couche liquide en dessous et solide sur le dessus, que dois-je faire?

Remuer le yaourt plusieurs fois puis replacer le au réfrigérateur. Si besoin répétez l’opération.

 

N’hésitez pas à m’envoyer des photos si vous testez .

yaourt lait de coco

Laisser un petit mot.....

111 comments

  1. Mathilde says:

    Bonjour,
    j’ai tenté avec l’agar agar mais les yaourts après 15h au four sont toujours biphasé la 1ere phase a bien pris mais la 2eme en bas du port ressemble plus a de l’au de coco, est-ce rattrapable? dois-je remuer le tout ?
    Merci – j’ai gouté le dessus c’est super bon mais un peu gras !!

    • diana says:

      Bonjour,
      Secouer bien la préparation puis replacer la au réfrigérateur quelques heures , cela devrait suffire à obtenir de beaux yaourts cremeux 🙂
      Diana

  2. Happy Crazy Broccoli says:

    Bonjour ! J’aimerais savoir si, quand on achète des boites de lait de coco, il faut conserver l’eau qui est en bas de la conserve ou la retirer ? Et si l’on fait son lait de coco maison, quelle est la proportion coco/eau à respecter pour avoir la bonne quantité de gras? J’ai tenté une fournée avec du lait maison, c’est en train de fermenter dans mon déshydrateur, mais ça se présente plutôt moyen à vue d’oeil ! 🙂 Merci d’avance pour votre réponse !

    • diana says:

      Bonsoir, désolé de la réponse tardive mais j’ai un peu délaisser mon blog par manque de temps. Il faut garder l’eau si vous utiliser de l’agar agar . Un lait concentré à 60% donne de bon résultat , s’il n’est pas assez gras ajouter un peu d’huile de coco (1 à 2 cuillères à soupe).
      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions 🙂

  3. Carrie says:

    Bonjour et merci pour ce retour d’expérience très complet 🙂 J’étais un peu dubitative quant au temps de fermentation… j’ai mis au soleil toute la journée (avec le lait de soja, en 5/6 heures au soleil c’est bon), le soir toujours rien, j’ai mis au four pour la nuit sans y croire, et le lendemain, ça avait pris ! Un succès pratique donc, mais pas gustatif : pas fan de la texture ni du goût, donc je ne renouvellerai pas l’expérience, surtout vu le prix du litre de lait de coco !! Je reste sur le soja, faute de mieux.

  4. Christelle says:

    Hello! Je suis curieuse d’essayer ces yaourt coco mais jai une question… Quand intégrer la creme de coco ? J’aimerais les faire à base de lait de coco ferments et creme de coco. Merci pour ta réponse !

    • diana says:

      Bonjour,

      La crème de coco s’utilise à la place du lait de coco donc après être redevenue à température ambiante mélanger tous les ingrédients ensemble et laisser fermenter le tout .

  5. mangouste says:

    Bonjour, je crois que vous voulez les bonnes choses sans peine, le lait de coco que vous obtiendrez en partant d’une noix de coco, (on trouve des noix un peu partout). Faites un tour sur le net apprendre à extraire ce fameux vrai lait de coco, après vous allez vous aventuré dans une fabrication plus saine. Pour l’instant vous pataugé,le lait aura sa bonne dose de gras bon gras.

    • diana says:

      Merci pour votre commentaire 🙂

      Alors chez nous ça ne fait pas long feu lol donc je dirais que ça se conserve 7 jours après je ne sais pas et oui on peut réutiliser la fournée précédente à la place du yaourt .

      Diana

  6. Emmeline Corneil Dauchy says:

    Merci Pr cette merveilleuse recette.. Grâce à vous je resavoure des yaourts
    Testé avec que de la crème de coco et en yaourtiere pendant 14h.
    Question : combien de temps de conservent ils ? Et on peut réellement en réutiliser un pour refaire une nouvelle tournée ?
    Merci encore

  7. pierre says:

    Bonjour et merci pour ce beau partage d’experience!
    J’ai essaye avec ma yaourtière, je trouve le résultat sympa mais un peu trop acidulé a cause de la fermentation, avez vous ce meme gout ??

  8. Mj says:

    Bonjour! Très tentée par votre recette j’ai fait mon essai… 2 conservés de lait de coco (le % n’est pas indiqué!) des graines de chia et n’ayant pas les ferments que vous conseillez chez moi j’ai pris un yaourt nature. 12h en yaourtière et ce matin effectivement la texture « biphasée »… Et surtout apres 7h au frigo ils sont encore très très liquides!!! Est ce rattrapable? Quelle « erreur »? Obtenez vous un bon résultat avec votre lait coco maison? Merci!!!

    • diana says:

      Bonjour, je suis désolé de repondre que maintenant mais votre méssage ets partie dans les indésirables..
      Si votre yaourt est très liquide cela peut venir du manque de gras dans le lait de coco. La prochaine fois , ajouter un peut d’huile de coco (20 à 30 gr) ça aidera à l’épaissir .
      Avec le lait de coco maison, j’obtiens un bon résultat mais il faut utiliser 350 gr de coco minimum pour obtenir un lait bien gras .

  9. Justine DURAND says:

    Bonjour 🙂
    Merci pour cet article vraiment complet, ça va m’aider à me lancer dans la réalisation de ces yaourts. Par contre, où trouves-tu du lait de coco à 87%?? En biocoop, j’ai vu que les conserves étaient à 21%…
    Merci et bonne continuation!

  10. laetitia says:

    Bonjour,
    Merci pour votre retour. Il me semble que c’est la marque tipiak que l’on trouve en supermarchés, sur le paquet il n’est pas écrit que se sont des billes mais 100 % fécule de manioc mais en tout cas, ça ne ressemble pas de la farine. Cela fait des petites billes transparente. Avez-vous une idée où je peux m’en procurer ?

  11. Laetitia says:

    Bonjour, j’ai testé avec du tapioca mais le tapioca ne s’est pas dissout dans le lait. est-ce normal ? Dois-je répartir le tapioca dans chacun des pots ? Dans le doute en voyant le tapioca non dissout, j’ai tout jeté mais ça m’embête de ne pas avoir été jusqu’au bout…

    • diana says:

      Bonjour,

      Vous avez utilisé de la fécule de tapioca qui est comme de la farine ou de perles de tapioca? Car la farine peut faire des grumeaux pour éviter cela il suffit de bien mélanger à froid .
      Si ce sont les perles effectivement ça ne marchera il faut de la fécule .

  12. odette tremblay says:

    Bonsoir Diana

    Ma recette est un pur délice. Je n’ai ajouté que 2 c à soupe d’huile de coco dans mon lait 40% gras (400 ml). En fait ,l’huile accentue le bon goût de la noix de coco dans le ferment,
    et la texture est tout à fait à point. C’est une belle découverte culinaire
    Même avec du lait 60% j’ajouterai toujours de l’huile de coco pour la note raffinée.
    Bonne santé et merci encore pour les bons conseils

    Odette de Québec où l’hiver sévit encore…

  13. odette tremblay says:

    Bonjour Diana

    Mon lait de coco ne contient que 40% de gras. Est ce possible de compenser le manque de gras avec de l’huile de coco pour faire un yogourt?
    Si oui, quelle quantité d’huile devrais-je mettre pour 400 ml de lait de coco.
    Merci beaucoup
    Odette

    • diana says:

      Alors alors, je ne veux pas te dire de b^étise vu que je ne l’ai jamais fait mais à priori avec l’huile de coco ça pourrait marcher.
      Pour une boîte de 400 ml , j’ajouterais 20% d’huile donc 80 gr .Il faudra tièdir lh’uile pour qu’elle redevienne liquide mais faire attention ce qu’elle soit pas trop chaude lorsque tu mélangeras aux probiotiques. Tu peux passer un coup de mixeur plongeur pour rendre le mélange homogène.

      J’attends des nouvelles de tes yaourts au lait et huile de coco 😉

  14. ByMima says:

    Merci pour cette recette que je vais tester… Petite question : pourquoi ne pas mettre de lait contenant de la Carraghénane (E407) puisque c’est un épaississant naturel, qui a la faculté de se liquéfier en chauffant et de se désolidifier… Peut-être que ça éviterait de mettre un autre épaississant ? La Carraghénane est un épaississement naturel à base d’algues rouges du même type que l’Agar-agar…..

    • diana says:

      Merci, j’attend votre retour alors 🙂
      La carraghénane est allergène, irrite l’intestin et favorise les ulcères. Tapez « carraghénane toxicité » sur google , vous trouvez de nombreux articles qui en parlent ainsi que les études scientifique sur ses « dangers ».

  15. caroline says:

    oh merci beaucoup pour ce partage! j’ai également craqué pour ce yaourt au magasin bio mais hors de prix donc je me suis dit qu’il était certainement possible de le faire soi même et je suis tombée sur votre site. je vais acheter les ingrédients aujourd’hui et essayer! merci encore

  16. Manon says:

    Bonjour !
    J’ai tenté la recette, avec et sans chia, en remplaçant les probiotiques par une poudre pour préparer des yaourts nature. Résultat: une grosse couche très liquide surmontée d’une grosse couche de graisse solidifiée (après passage au frigo).
    À qui la faute, a votre avis ?
    -utiliser des probiotiques en capsules
    -mieux stériliser les pots
    -changer d’epaississant
    -???

    Je vous remercie d’avance, je suis démoralisée d’avoir gaspillé tout ce lait de coco !!

    • diana says:

      Bonjour,

      Ce problème arrive aussi avec le tapioca. Essayé de remuer le bol plusieurs fois puis replacé le au réfrigérateur.
      Laissez moi savoir si ça a marché 🙂

      Diana

  17. Lamia says:

    Bonsoir, merci pour cette recette je vais essayer avec le tapioca pour épaissir car j’ai un souci en faisant mes yaourt au lait de coco j’ai toujours de l’eau au fond des pots puis le yaourt par dessus… Est ce normal? Je me dis que c’est peut être à cause de la noix de coco et de l’eau qu’elle contient car la plupart des recettes de yaourt sont à base de lait entier animal…
    Si tu as une solution… Je veux bien la connaître!
    Merci et bonne continuation!

  18. Nini says:

    Merci pour votre recette testé hier avec comme épaississant le tapioca.Mes yaourts n ont pas déphasé mais la texture reste trés liquide genre yaourt à boire.Est ce normal ou faut t il que je laisse plus longtemps au four (12h)ou que je mette plus de tapioca?Niveau goût en tout cas c est très sympa.

  19. louisa says:

    Salam walaykoum
    Ton blog est vraiment super.
    Je voudrais savoir si c’est juste la carraghénane qu’il faut éviter dans le lait de coco ou également la gomme xanthane et la gomme guar?
    Merci

    • diana says:

      alaykum salam

      Merci <3

      J'ai lu à plusieurs reprise que la gomme guar pouvait causer des désordres intestinaux. Je préfère personnellement l'éviter.

      • louisa says:

        Salam waalaykoum.
        L’ennui c’est que je ne trouve pas de lait de coco sans toutes ces gommes, y compris en magasin bio.
        Je réside en France.
        Merci quand même, je vais continuer de chercher.

        • diana says:

          alaykum salam Je crois avoir vu du lait de coco sans guar ni carraghénane à Lidl lors du spécial asie. A confirmer…Tu pourrais peut-être essayé de le faire toi même.

  20. Joséphine says:

    Bonjour, j’aimerais essayer de faire ces yaourts qui ont l’air d’avoir beaucoup de succès. J’ai cependant des questions, lorsque l’on met les pots au four, faut-il les fermer? Je n’ai que des pots en verre avec couvercle en plastique, ca irait? Dernière question, il faut faire chauffer le four à 30 ou 110 degrés? J’ai vu deux réponses différentes. Merci pour les futures réponses.

    • diana says:

      Bonjour, vous pouvez les fermer ou juste les recouvrir d’un tissu propre. Peu importe la matière du couvercle mais mieux vaut éviter le metal. Il faut faire chauffer le four à 30°.
      log
      n’hésitez pas à mù’envoyer les photos de vos réalisation, je les posterais sur le blog.

      Bonne fermentation 🙂

  21. Ji says:

    Bonjour Diana,
    Je viens de découvrir votre blog que j’adore, concernant les marques de lait de coco, quelle marque utilisez vous en Angleterre? En France j’ai fait plusieurs magasins: asiatique, naturalia, biocoop etc, ils ont tous le E407, même celui de la Maison du Coco!

    Par ailleurs si vous allez aux Etats Unis, il y a une marque de yaourt de coco fait uniquement à partir de lait de coco + probiotique sans épaississant. La marque est Anita’s Yogurt, et la créatrice disait dans une interview qu’elle devait la texture uniquement à la cuisson.

    Encore ravie de découvrir votre blog, riche d’informations très utiles!

    http://Sugarsheet.com

  22. Christelle says:

    Bonjour
    Une petite question car je ne l’ai pas vu et je m’en excuse si vous l’aviez marqué. A combien vous préchauffez votre four svp ? J’ai hâte de me lancer. nous en avons gouté en commerce 1.86€ le pot, c’est un pur délice mais cela reste cher !!! Merci d’avance. Bonne journée. Christelle

  23. fabiola says:

    Bonjour, super l’idée des yaourts coco maison; cependant j’ai une question : quelle marque de lait de coco utilisez-vous et où la trouvez-vous? Je suis allée à Eurasia (Bordeaux) et je n’ai pas trouvé la teneur en matières grasses. Merci pour votre réponse, j’ai hâte d’essayer!!!!

    • diana says:

      Bonjour et désolé pour ma réponse (très) tardive!
      Je vis en Angleterre, donc il me serait difficile de vous conseiller une marque en particulier. Vous pouvez acheter de la crème de coco et l’allonger avec de l’eau (environ 30% d’eau), vous aurez ainsi du lait de coco très gras.

  24. Danielle says:

    Bonjour,
    Tout d’abord merci pour tous vos conseils. J’ai essayé votre recette avec de l’agar-agar puis du tapioca, la texture était plus onctueuse avec le tapioca, mais dans les 2 cas j’ai obtenu des yaourts avec du liquide clair au fond du pot. J’ai utilisé une yaourtière pendant 15 heures.
    Savez-vous comment éviter cette couche de liquide ?
    merci et encore bravo pour votre blog
    Danielle

    • diana says:

      Bonjour Danielle,

      J’ai la même résultat avec le tapioca, il suffit, une fois la fermentation terminé, de placer le yaourt quelques heures au réfrigérateur puis de le secouer. Le remettre ensuite dans le frigo et il ne se déphasera plus.

      Je n’ai trouvé que cette solution, si vous trouvez autre chose n’hésitez pas à m’en faire part 🙂 .

      Diana

  25. Kate says:

    Bonjour, je vous laisse un petit mot pour vous remercier de cette recette, je l’ai testé hier, j’ai mis les yaourts au frigo hier soir et goûté ce matin et ils sont très bons.

    J’avais mis 250ml de lait de coco en conserve et 250ml de crème de coco en conserve car je me suis trompée lors de mon achat, les deux boîtes de la même marque étaient à côté et exactement identique si ce n’est que sur l’une il est écrit crème de coco.

    Le résultat est idéal les yaourts ne sont ni trop fermes ni trop coulants et mes enfants ont d’ores et déjà approuvés.

  26. Marie says:

    Avant de me lancer dans la recette j’ai une autre question à vous poser. En effet je n’ai (pour l’instant) que 4 pots qui pourraient convenir (avec couvercle tout ca tout ca !). La recette que vous proposez permet de faire combien de pots que je puisse adapter les quantités?
    Merci par avance

  27. Chloé says:

    Bonjour 🙂

    Merci de ton explication sur la cuisson simple au four. Pour le moment je n’avais lu que des recettes avec bain-marie, ce qui peut s’avérer légèrement compliqué à mettre en oeuvre !

    Je ne suis pas vegan et j’ai un peu du mal a en comprendre les contours donc j’aurai une question de pure curiosité sur le sujet : quel est le statut des êtres microscopiques type bactéries, vegan or not vegan ? D’après ce que j’ai vu de ton article et d’autres sur différents blogs/sites, ça passe dans le vegan mais j’aimerai juste comprendre, où se situe la limite ?

    • diana says:

      Bonjour,
      Je ne suis pas vegan non plus Chloé 🙂 . Tu trouveras sur le blog des recettes avec de la viande.
      Les probiotique sont vegan car juste certifié sans lactose .
      Je pense pas t’avoir aidé du coup lol

  28. emeline says:

    Bonjour, Je découvre ton blog par cette recette très attrayantes. J’ai très envie de la tester. Ma question concerne les pots. Les tiens ne se ferment pas? J’ai des pots en de yaourt style terre cuite pareil. Mais les yaourt tiennent comme ça au frigo ?
    J’attends ta réponse avant d’aller faire les courses

    • diana says:

      Bonjour emeline,
      Mes pots se ferment.
      si tu compte les laisser fermenter dans le four , il faudra des pots qui se ferment. Un fois fermenté et que tu les placera au frigo , idem c’est mieux de les laisser dans des pots fermés ou au moins avec du film étirable sur le dessus.
      J’espère avoir répondu à ta question.
      🙂

      • emeline says:

        Bonjour,
        Du coup je me suis fait prêter une yaourtière. J’ai enfin testé hier… Et résultat ils ont une texture bizarre : le haut du pot ça à l’air d’être bon (blanc et plutôt ferme) mais le bas restait liquide et translucide jusqu’à ce que je les mette au frigo où le liquide c’est raffermi. Je n’ose pas trop gouter mais il faudra bien ce sera pour demain. As tu une idée de ce qu’il s’est passé?

        • diana says:

          Bonjour, Oui c’est normal si tu as utilisé du tapioca comme épaississant. Il suffit de les secouer et des les remettre au frigo afin qu’il ne ce déphase vite. Bon yaourt 🙂

  29. Claire says:

    Cette recette a l’air délicieuse ! Je n’ai jamais fait de yaourt maison, pour me lancer est-ce que je peux utiliser un yaourt de soja du commerce comme ferment ? De façon à n’acheter les probiotiques que si je me lance vraiment à plus long terme 🙂
    Merci

  30. Nadège says:

    Bonjour,
    Une petite question technique: à quelle température faut il faire préchauffer le four ?
    Tu pourrais peux être testé l’arrow root, c’est un liant qui épaissit les liquides…

    En tous cas merci pour le partage et les expériences réalisés.

    • diana says:

      Bonjour Nadège,
      Je mets mon four entre 100 et 120° en général pendant 5 minutes puis je l’éteins.
      ah oui L’arrow root, je n’y avais pas pensé. Je crois en avoir en plus. Ce sera donc le prochain test
      lol 😉