Pain de campagne sans gluten { sans fécule}

Partager

 

 

pain sans gluten sans fécule

Lorsque j’ai vu cette recette chez Makanaibio, j’ai tout de suite voulu la tester. Comme je trouvais qu’il y avait un peu trop d’ingrédients , je l’ai légèrement modifié.

L’avantage de ce pain est qu’il ne contient aucune fécule.

J’essaie de consommer peu de fécules car elles sont très pauvres nutritionnellement et leurs index glycémique est très haut.

J’étais assez sceptique au début, persuadé qu’il serait aussi dur qu’une brique, mais c’était tout le contraire. Un pain succulent qui reste moelleux plusieurs jours après sa confection. Je le garde une semaine sans problème.

pain sans gluten sans fécule

 

 

*************Recette*************

Pain de campagne sans gluten, sans fécule

Ingrédients:

  • 165 gr de farine de riz
  • 165 gr de flocon d’avoine mixé finement garantie sans gluten OU de farine d’avoine
  • 165 gr de farine de sarrasin  
  • 35 gr de psyllium en poudre
  • gr de sel
  • 455 gr d’eau
  • 7 gr de levure de boulangerie sans gluten (levure sèche)
  • 2 œufs
  • 1 cuillère à s. de sucre ou miel

Préparation:

  1. Prélevez 100ml d’eau et mélangez avec la levure, et le sucre (ou miel). Laissez gonfler 10 minutes.
  2. Dans un bol, mélangez tous les ingrédients solides.
  3. Ajoutez le mélange eau-levure, ainsi que le reste des ingrédients.
  4. Pétrir à l’aide de ses mains, d’une cuillère en bois ou d’un robot pendant environ 5 minutes.
  5. Formez une boule et couvrir d’un torchon humide et laissez gonfler .
  6. Une fois que la pâte à doublé de volume , forme un gros boudins sans trop manipuler la pâte afin de garder le plus d’air possible à l’intèrieur. Ne surtout pas aplatir la pâte.
  7. Placez-le sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé et laissez gonfler 30 à 45 minutes minutes.
  8. Pendant ce temps, allumez le four à 220° et placez y un bol d’eau chaude.
  9. A l’aide d’un couteau bien aiguisé faites une entailles le long du pain, le pain gonflera mieux.
  10. Enfournez dans un four bien chaud pendant 40 minutes environ. Pour savoir si le pain est cuit, tapez le dessous, il doit sonner creux. Une fois cuit, laisser refroidir quelques heures, ça permettra au pain de ne pas se dessécher trop vite.

Notes :

Ce pain se conserve dans une boite hermétique, il reste moelleux pendant 5 à 6 jours

Une fois tranché, il se congèle très bien.

pain sans gluten sans fécule

 

D’autres recettes de pain :

Pain plat sans gluten/paleo

pain roti paléo

Pain au sarrasin sans gluten

sauce caramel sans sucre vegan paleo

 

Ne rate aucune recette :

Laisser un petit mot.....

25 comments

  1. Véronique says:

    Coucou, re Véronique
    Troisième réalisation, toujours aussi bon.un petit conseil peut être, remonter un peu le niveau de sel, entre 8 et 12 grs je pense. J’ai fait un essai à 15, c’est beaucoup trop.J’ai également aidé la « gonflette » avec un petit 40 ° au four. Il est magnifique. Merci encore.

    • diana says:

      Hello Véronique,
      Je testerais avec plus de sel alors . Merci pour le conseil et ravie que le pain soit à ton goût
      Belle journée et à bientôt j’espère 🙂

  2. Anatat says:

    Bonjour j’ai testé la recette hier avec de la farine de riz complet. Je suis assez satisfaite du résultat par contre la pâte n’a pas doublé de volume pourtant laissée en premier repos 45min.
    Combien de temps de repos préconisez vous ?
    La mie est très dense est-ce normal ?
    Je n’ai pas mit la levure sèche en contact direct avec l’eau car sur l’emballage il disait de ne pas le faire.
    Bonne journée !

    • diana says:

      Bonsoir,
      La levure n’a pas dû bien fondre et donc son action de pousse a été limité. C’est pourquoi il n’a pas gonflé et que la mie est dense. La prochaine fois, essayez de dissoudre la levure dans de l’eau à peine tiède et 50 gr de farine de riz. Laissez gonfler 10 minutes puis continuer la recette.

  3. Catherine says:

    Bonjour, c’est encore moi : une mine d’or, ce site !
    Enfin un pain sans gluten pas compliqué, pas bourré d’additifs, à IG raisonnable et « de campagne », s’il vous plaît ! A priori, j’ai tout dans le placard. Avant de me lancer, petite demande par précaution : puis-je utiliser de la farine de riz complet, ce sera pas trop lourd ? (Et du sirop d’agave au lieu du miel, éventuellement ?)

    • diana says:

      Bonjour,
      Pour le sirop d`agave, oui sans soucis.Pour la farine de riz, je ne sais pas trop car je n`ai jamais teste . ca devrait etre possible car la farine de riz ne represente qu`un tiers du melange de farine.

  4. Nathalie Turcot says:

    Bonjour, ce pain semble délicieux, serait-il possible de le faire dans une machine à pain? Et si oui, doit-on modifier quelque chose ? Merci!

  5. Séléna says:

    Bonsoir, à quoi doit ressembler la texture de la pâte à pain? La mienne me paraissait très humide et cela ne formait pas une vraie boule. Est-ce le résultat attendu? Merci pour vos recettes 🙂

    • diana says:

      Bonsoir,

      Oui c’est normal, ce sera après le premier temps de repos que vous arriverez à former une boule . Le temps que le psyllium épaississe la pâte. N’hésitez pas si vous avez d’autres questions. Bonne boulange 😉

    • diana says:

      Bonjour,

      Je n’ai pas essayé mais peut-être que des flocns de sarrasin ou de la semoule de ma¨s pourraient le remlacer. Si vous testez n’hésitez à partager le résultat 🙂

    • diana says:

      Bonjour,

      On ne peut pas se passer de psyllium car il sert de liant d’autant plus que la recette n’a pas de fécule. Je n’ai pas testée mais les graines de chia moulues ou des graines de lin moulus pourraient remplacer le psyllium.
      Si vous testez, n’hésitez pas à partager le résultat 🙂 .

      • Michel says:

        Bonjour
        Cette recette me tente depuis un moment mais il me manque le psyllium. J’ai vu qu’on l’utilise pour les recettes sans gluten ou pour remplacer les oeufs mais votre recette en contient aussi .J’ai du mal à le trouver autrement qu’en comprimés ou très gros conditionnement. J’essayerais avec des graines de chia .merci pour le partage.