Healthy ftour n°3: mézé Libanais végétarien { sans gluten}

Partager

Décollage immédiat vers Beyrouth…… Vous préférez la Turquie ? Pas de soucis, on y va aussi !

mézé végétarien sans gluten



Petit n°3 de la série Healthy ftour, cette fois nous embarquons du côté du Liban et de la Turquie. Les mézzé sont un ensemble de plats servis dans de petites assiettes. Ces  petits plats à manger avec du pain plat, font une belle part aux légumes. Ils en existent une grande variétées dont de nombreux sont végétariens.


mézé végétarien sans gluten

J’ai rompu le jeûne avec des dattes AJWA suivi d’un délicieux jus de pastèque. J’ai simplement mixé la pastèque à laquelle j’ai ajouté une pincée de sel.


Une heure plus tard, j’ai attaqué les mézzé que j’ai mangé avec des feuilles de salades à la place du pain. Si ça ne vous tente pas, je vous propose ce pain ou celui là.

  1. Le houmous est surement le mézé le plus connu, savant mélange de pois chiche et de purée de sésame, il a un goût addictif !
  2. Le muhammara est une purée de poivrons rouge rôti au four, de noix et de mélasse de grenade.
  3. Le taboulé qui n’a ici rien de traditionnel puisque j’ai remplacé le boulghour par du quinoa. Sans gluten oblige !
  4. La moussaka libanaise n’a rien à voir avec sa cousine grecque, pas de crème ni de fromage ici. Une version bien plus sage mais toujours aussi gourmande.
  5. Les samboussek sont des chaussons fourré à base de fêta ,de persil ou de viande. Ils sont très moelleux. Ces chaussons sont frits, mais peuvent être cuits au four. Je vous mets la recette avec ou sans gluten.


Vous remarquerez que les ingrédients phare de cette cuisine sont l’huile d’olive, le citron et l’ail.

mézé végétarien sans gluten

En plus de parfumer les plats, l’ail est un puissant antiseptique, bactéricide, diurétique, vermifuge,dépuratif, anti-cancéreux. Mais pas que, il fluidifie le sang, il est utile en cas de varices, d’hypertension et d’hémorroïde.

Ses nombreuses propriétés médicinales font de lui, l’aliment santé par excellence. En consommer régulièrement, est un moyen efficace de renforcer son système immunitaire.

Une petite anecdote:

Durant l’épidémie de peste de 1628 à Toulouse, on raconte que 4 voleurs dépouillaient les cadavres, sans pour autant être contaminés. Lorsqu’on les interrogea à ce sujet, ils livrèrent leur secret : une macération dans du vinaigre, d’ail et d’autres herbes aromatiques.

Vu tous ses bienfaits, on lui pardonnera l’haleine épouvantable dont il nous fait cadeau après sa consommation.

On préféra l’ail cru plutôt que cuit, afin qu’il garde tous ses nutriments. Certains des ses mézé sont donc parfait car l’ail cru est juste mixé.



L’irradiation de l’ail



Malheureusement l’ail fait partie de liste des aliments autorisés à être irradié en France. Vous trouverez la liste ici. L’irradiation faisant appel à l’énergie nucléaire, est utilisée pour conserver plus longtemps les aliments, tuer les insectes, parasites et microbes. Il détruit aussi les vitamines. On ne connait pas encore les effets sur le corps humain de la consommation des aliments irradiés. On le soupçonne d’être cancérigène. En France, les produits irradiés doivent avoir ce logo sur l’emballage . Malheureusement peu d’industriel se prête au jeu. Attention aussi à l’ail chinois, de plus en plus présent sur nos étales, qui est très pollué.

 

Logos censé représenté les aliments irradiés. Personnellement ça me fait penser au naturel, à la vie…(Les gros malins)

aliment-irradie
La solution : acheter de l’ ail bio ( en grande surface, l’ail même bio peut être irradié).

Après irradiation et autres joyeusetés, revenons-en à notre ftour

 

mézé végétarien sans gluten

mézé végétarien sans gluten



°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°Recette°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

Pour 6 personnes



Houmous

  • 100 gr de pois chiche sec ou une conserve de pois chiche
  • cuil à s. D’huile d’olive
  • cuil à s de tahiné
  • 2 gousses d’ail
  • Le jus d’un citron
  • 40 à 60 ml d’eau froide
  • Sel/poivre


La veille, mettre à tremper les pois chiches secs (sauter cette étape si vous utilisez une conserve)
Le jour même mixé, tous les ingrédients ensemble. Assaisonner.

 


Muhamara

 

  • 3 poivrons rouges
  • 40 gr de céréale nature type kellogg’s
  • 10ml d’huile d’olive
  • 50gr de noix
  • 2 gousses d’ail
  • cuil à s de mélasse de grenade (facultatif)


Posez les poivrons entiers sur plaque allant au four. Les griller en les tournants régulièrement.
Laissez refroidir dans un sachet plastique fermé. Ôter les pépins et graines.
Dans mixeur, ajoutez tous les ingrédients ainsi que les poivrons. Réduire en purée puis réservez au frais.



Taboulé

  • 50 gr de quinoa
  • 2 tomates
  • 1/2 bouquet de persil frais
  • 40ml d’huile d’olive
  • 1 citron
  • 1 gousse d’ail


Cuire le quinoa comme indiqué sur le paquet. Coupez finement l’oignon et le persil. Coupez la tomate en petits dés, écrasez l’ail et pressez le citron
Mélangé au reste des ingrédients. Réservez au frais.



Moussaka

  • 3 aubergines
  • 2 tomates
  • 1 oignon
  • 6 gousses d’ail
  • cuil. à s. paprika doux
  • 1/2 cuil. à s. de cumin
  • Sel/poivre
  • Huile d’olive


Pelez l’aubergine  par moitié (des bandes). Découpez- les en rondelles. Posez sur une plaque de four. À l’aide d’un pinceau, étalez de l’huile d’olive sur chaque tranche. Grillez au four pendant 15 minutes.
Dans une casserole avec de l’huile d’olive, faire revenir l’oignon et l’ail haché. Mixez ou râpez les tomates puis ajoutez-les aux oignons.
Ajoutez le reste des ingrédients. Laissez mijoter pendant 15 minutes.



Samboussek avec ou sans gluten

Pâte sans gluten:

  • 160 gr de farine sans gluten au choix (riz, sarrasin, sorghum)
  • 80 gr de fécule de tapioca (pas les billes)
  • 80 gr de fécule de pomme de terre
  • 1 œuf
  • cuil à s de psyllium
  • cuil à s de beurre de coco ou d’huile d’olive
  • 100 à 140ml d’eau



Pâte avec gluten:

  • 250 gr de farine complète
  • cuillère à soupe d’huile ou beurre de coco
  • eau
  • Sel



Farce :

  • 200 gr de fêta
  • 1 grosse poignée de persil
  • 1 oignon
  • Huile pour frire


Mixez les ingrédients de la farce. Réservez.

Mélangez tous les ingrédients sauf l’eau. Ajoutez l’eau petit à petit jusqu’à former une boule souple et non-collante.
Pétrir pendant 10 minutes (seulement la pâte avec gluten).
Faire des boules de la taille d’une noix. Étalez entre deux feuilles de papier film à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.

Déposez une grosse cuillère à soupe de farce au centre. Refermez le chausson. Attention a bien collez les bords du chausson pour qu’il ne s’ouvre pas lors de la cuisson.
Frire dans de l’huile bien chaude. Laissez égoutter l’excèdent d’huile sur un tissu.

mézé végétarien sans gluten

mézé végétarien sans gluten

mézé végétarien sans gluten

Et vous, aimez-vous la cuisine libanaise?

 

L’article vous a plu ? Abonnez-vous à la newsletter…

 

Laisser un petit mot.....

12 comments

    • diana says:

      La question n’est pas bête du tout, je me suis posé la même, lapremière que j’ai lu ça.
      Mettre une pincée dans les jus ou même les gâteaux car c’est une exhausteur de goût. ça rend le jus plus goûteux.